Comment choisir son appareil auditif ?

Appareil auditif

Publié le : 04 février 20234 mins de lecture

En France, seul un tiers des 6 millions de malentendants portent des appareils auditifs. L’âge est l’une des principales causes de la perte auditive. Elle peut survenir dès l’âge de 50 ans. L’utilisation précoce d’appareils auditifs permet de préserver la capacité du cerveau à percevoir les sons. Cependant, il n’y a pas de miracle, les appareils auditifs ne permettent pas de retrouver une audition parfaite.

Comment fonctionne un appareil auditif ?

Actuellement, tous les appareils auditifs sont numériques. Ces appareils captent les sons grâce à un microphone, puis les amplifient et les traitent grâce à un microprocesseur. Ensuite, le son est ramené dans l’oreille par le récepteur. Les appareils auditifs modernes peuvent isoler les degrés de fréquences (aiguës, moyennes ou basses) et les augmenter différemment selon le type et le besoin de perte auditive : ces ajustements sont effectués par l’audioprothésiste, et la subtilité découle du nombre de canaux d’un appareil auditif. Grâce à des programmes prédéfinis (calme, fort), les appareils auditifs analysent également l’environnement sonore et choisissent automatiquement l’équilibre optimal de la reproduction sonore. Il est important de noter qu’une aide auditive ne permet pas de restaurer complètement la capacité auditive.

Il est préférable d’acheter une aide auditive sur des sites comme audilo.com dès que le cerveau peut encore interpréter les sons délivrés par l’oreille. L’appareil auditif est recommandé à partir d’une perte de 30 dB (décibels), en cas de perte importante.

Qui peut la prescrire ?

Pour être prise en charge, la protection auditive doit être prescrite par un médecin, sur la base d’un examen initial de l’audition, également appelé audiogramme. Dans la plupart des cas, il s’agit d’un spécialiste ORL (oto-rhino-laryngologiste), mais un médecin généraliste peut également le faire, s’il estime avoir les compétences nécessaires pour identifier les besoins de ses patients. Une formation spécifique en otologie devrait être une obligation légale pour les médecins généralistes, mais en l’absence d’adaptation, ces derniers pourraient jusqu’au 31 août 2020 commander des équipements. Cette option est à envisager dans les pays où les délais d’attente chez l’ORL sont longs.

Quel appareil auditif choisir ?

Il est conseillé de choisir un audioprothésiste près de chez vous. En raison des nombreux rendez-vous, l’accès ne devrait pas être difficile pendant la phase d’adaptation des appareils auditifs, notamment pendant la période d’essai gratuite d’un mois. Après l’achat, les soins de suivi vous obligeront à vous rendre chez l’audioprothésiste au moins 2 à 3 fois par an.

Il est préférable que vous soyez recommandé par un ami proche qui est satisfait de l’appareil ou par le médecin qui l’a prescrit. Il est important de consulter plusieurs audioprothésistes pour trouver celui avec lequel vous vous sentez le plus à l’aise, surtout si c’est la première fois que vous portez un appareil.

En raison de la nature technique de ces appareils auditifs, il est important de rappeler que les audioprothésistes ne travaillent pas avec plus de 2 ou 3 marques. De plus, le marché évolue, les marques acquérant des chaînes de magasins, ce qui les oblige à commercialiser un taux élevé de produits. Le choix d’un appareil auditif limite normalement les possibilités à 2 ou 3 marques.

Toutes les marques disposent d’une large gamme d’appareils, du plus basique au plus luxueux. Les sites Internet consacrés aux appareils auditifs, comme audilo, indiquent rarement les prix, il faut donc se rendre dans un magasin pour se faire une idée ou pour obtenir plus de détails.

Après tout, les appareils auditifs, comme tous les dispositifs et appareils médicaux, sont de plus en plus connectés aux smartphones. Vous pouvez désormais les régler grâce à des applications dédiées. Si vous souhaitez utiliser cette option, vérifiez au moment de l’achat si l’appli est ajustée au système d’exploitation du modèle d’appareil (Android ou iOS).

Les aides auditives sont-elles remboursées par les mutuelles ?
Quel type de prothèse auditive existe-il ?

Plan du site